Education - Plainte au BIT et à l'OIT: loin de l'armistice entre l'Etat et les enseignants



Education - Plainte au BIT et à l'OIT: loin de l'armistice entre l'Etat et les enseignants
Malgré les négociations qui ont permis de calmer la tension, Mamadou Lamine Dianté et Cie du Grand Cadre des syndicats d’enseignements et du Cusems ont décidé de déposer, ce vendredi, une plainte contre l’Etat devant le Bureau International du Travail (BIT) et l’Organisation International de Travail (OIT), pour violation des libertés syndicales et du droit de grève.
 
«L’Etat du Sénégal a posé des actes attentatoires à l’exercice du droit de grève», fustigent le coordonnateur du Grand cadre et Cie qui, pour ces faits, comptent solliciter l’arbitrage du BIT et de l’OIT pour rétablir les enseignants dans leur droit.

 

Aminata Diouf

Vendredi 8 Juillet 2016 - 12:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter