Effets collatéraux d'Ebola: les Sénégalais indésirables à Yaoundé



C’est fait le Cameroun atteint par la psychose du virus Ebola. A l’instar de plusieurs pays, les Camerounais ont décidé de fermer leurs portes aux ressortissants des pays atteints. Pour le moment, les Sénégalais en font les frais. Des passagers sont présentement coincés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor (LSS). Ils sont interdits d’embarquer pour rejoindre Yaoundé, la capitale Camerounaise, livre la Rfm. 


Les Sénégalais subissent les contrecoups de la présence d’un cas importé de la fièvre mortelle sous nos cieux par un ressortissant guinéen de 21 ans qui fuit son pays d’origine après avoir perdu toute sa famille décimée par le « monstre ». 


Mercredi 3 Septembre 2014 - 14:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter