Egypte: Interpol refuse d'arrêter l'ex-premier ministre Chafik



Interpol a refusé de placer l'ancien premier ministre égyptien Ahmed Chafik sur la liste des personnes recherchées, motivant son refus par les possibles raisons politiques de sa poursuite pénale, a annoncé mercredi Ahmed Helmi, conseiller du ministre égyptien des Affaires étrangères.

Source : http://fr.rian.ru/world/20130403/197983797.html...


Mercredi 3 Avril 2013 - 18:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter