Egypte- Sénégal- Défense des «Pharaons»: Un couloir gauche en souffrance



Egypte- Sénégal- Défense des «Pharaons»: Un couloir gauche en souffrance
Au  moment où le Sénégal se paie le luxe de convoquer trois arrières latéraux gauches (Cheikh Mbengue, Pape Souaré et Boukhary Dramé), l’Egypte cherche désespérément  un joueur fiable pour ce poste. En effet, avec l’absence de Mohamed Abdel-Shafi (basé en Arabie saoudite), pour cause de blessure, les choix de Chawky Gharib pour le suppléer sont très limités. 

« Les remplaçants ne sont guère fiables » lit-on sur un site égyptien. 

Parmi les prétendants, Sabri Rahil  qui ne serait pas très convaincant et Bahaa Magdi   n’aurait pas  une grande expérience internationale.

Seul, l’arrière droit naturel Ahmed Fathi, pourrait tenir la dragée  haute face à l’armada offensive sénégalaise.  

Cependant, un tel choix serait très risqué, à en croire nos confrères égyptiens car lors du match à Dakar, perdu 2-0 par les Egyptiens, Ahmed Fathi (arrière droit de métier) avait occupé le poste de latéral gauche, en l’absence de Mohamed Abdel-Shafi, sans succès. Il  avait du « mal à déplacer le ballon vers l'avant avec son pied faible, le gauche et prenait trop de temps pour passer le ballon à l'autre pied».

«Il y avait une certaines critiques sur  Fathi quand il a joué comme arrière gauche à Dakar, mais le personnel technique s’oppose fermement à ce point de vue. Il a réellement fait ce que nous lui avons demandé de faire, » se défend le sélectionneur de l’Egypte, Shawky Gharib.

L'ancien assistant de Hassan Shehata de poursuivre : « Fathi peut jouer comme arrière gauche contre le Sénégal à nouveau. Nous sommes en train d’y réfléchir».

Ahmed Fathi avait d’ailleurs récemment déclaré être même, prêt à jouer comme gardien de but s’il le faut. « Je suis prêt  à jouer dans toutes les position. Même si cela signifie de jouer comme gardien de but, », a déclaré Fathi, qui joue pour le club qatari d'Umm Salal.


L’Egypte doit impérativement s’imposer devant le Sénégal, samedi 15 Novembre pour garder intactes ses chances de qualifications à la CAN 2015.


Mercredi 12 Novembre 2014 - 12:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter