Egypte: l'Union européenne étudie ses sanctions contre le Caire

Les représentants des 28 États membres de l’Union européenne se retrouveront lundi 19 août à Bruxelles pour faire le point sur la crise égyptienne. Ils devront aussi se mettre d’accord sur les moyens de sanctionner les affrontements sanglants en Égypte.



Egypte: l'Union européenne étudie ses sanctions contre le Caire

Après les condamnations, après les appels à la retenue, les Européens veulent sanctionner les violences en Égypte. Nombreux sont ceux qui ont appelé à un réexamen des relations avec le pays.

Tout l’enjeu de la réunion de lundi sera de se mettre d’accord sur les moyens à utiliser. On évoque déjà ici à demi-mot la possibilité de revoir à la baisse l’aide européenne accordée au Caire.

Aucune aide en 2013

En novembre dernier, la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton avait annoncé le déblocage d’une enveloppe de cinq milliards d’euros  pour aider à la transition en Égypte. Mais les événements sur le terrain ont quelque peu refroidi les ardeurs des Européens. Aucun fonds n’a d’ailleurs été versé en 2013 par la Commission européenne.

Le Danemark, de son côté, a déjà annoncé le gel de son aide bilatérale au Caire. Dans les couloirs des institutions, on prévient que l’Union européenne a d’autres leviers pour amener les deux camps à la table des négociations, « parce que c’est la seule voie possible », insiste-t-on ici. L’Union européenne est par exemple le premier partenaire commercial de l’Égypte


Rfi.fr

Samedi 17 Août 2013 - 11:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter