Egypte: la vallée du Nil frappée par un attentat

Une bombe a explosé, ce mercredi 24 juillet, tôt dans la matinée, dans un commissariat de police d'une province au nord du Caire, dans la ville de Mansoura, faisant un mort et 17 blessés, a annoncé le ministère de la Santé. Un attentat qui intervient le jour même où devrait commencer au Caire une conférence sur la réconciliation nationale, boycottée par les Frères musulmans et leurs alliés.



Egypte: la vallée du Nil frappée par un attentat

Un attentat de grande envergure contre un édifice public symbolisant le pouvoir de l’Etat, cela n’avait pas eu lieu dans la vallée du Nil depuis des années. Selon l’enquête préliminaire, il s’agit d’une bombe de forte intensité munie d’un détonateur à retardement. Un travail de professionnel.

La ville de l'explosion, Mansoura, a connu de violents accrochages entre pro et anti-Morsi qui ont culminé avec la mort il y a quelques jours de trois femmes qui participaient à une manifestation de soutien au président déchu.

Condamnations unanimes

Les condamnations sont unanimes, de la présidence au Guide suprême des Frères musulmans. Cela n’a pas empêché un porte-parole de la confrérie d’accuser les services de sécurité d’être à l’origine de l’attentat tandis qu’un parti laïc a accusé les Frères musulmans d’avoir fait exploser la bombe.

La présidence a, quant à elle, affirmé que le terrorisme n’affectera pas sa détermination d’aller de l’avant et a ajouté que l’Egypte ne deviendra pas une nouvelle Syrie.


RFI

Mercredi 24 Juillet 2013 - 13:06



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter