Egypte: les Frères musulmans tentent de paralyser Le Caire

En Egypte, hier soir, lundi 15 juillet, des accrochages opposaient la police aux manifestants Frères musulmans place de la Gare au Caire. Alors que d’autres manifestations islamistes se déroulaient sur d’autres avenues névralgiques de la capitale.



Egypte: les Frères musulmans tentent de paralyser Le Caire

L’objectif affiché hier soir, lundi, par le numéro deux du parti Liberté et justice des Frères musulmans  était de paralyser Le Caire. Essam el-Erian a déclaré que ces manifestations visaient à mettre une pression populaire sur « les putschistes » pour qu’ils restaurent le président « légitime » Mohamed Morsi.

Embouteillages à l'heure de la rupture du jeûne

Des militants de la confrérie sont donc arrivés du Delta en train pour bloquer la place de la Gare et le viaduc du 6 Octobre qui traverse la capitale. D’autres sont arrivés en bus de la Haute-Egypte et ont bloqué le périphérique à la hauteur de Gizeh au sud du Caire. De quoi provoquer des embouteillages monstres dans la mégapole où minuit est une heure de pointe du fait du jeûne du ramadan.

La police est intervenue place de la Gare pour dégager le viaduc barré par un mur construit par les islamistes. Même si le mur a été rasé, la circulation n’a pas pu être rétablie du fait des accrochages sporadiques. Le ministère de l’Intérieur a publié un communiqué où il menace d’utiliser des mesures draconiennes contre les « coupeurs de routes ».
Source: RFI



Mardi 16 Juillet 2013 - 13:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter