Egypte: les avoirs de plusieurs responsables des Frères musulmans gelés

Le parquet général d'Egypte a ordonné hier, dimanche 14 juillet, le gel des avoirs de quatorze dirigeants des Frères musulmans. Le Guide suprême de la confrérie, Mohamed Badie, ainsi que son adjoint, Khairat al-Chater, sont frappés par la décision.



La place Rabaa al-Adawiya au Caire le 12 juillet 2013. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany
La place Rabaa al-Adawiya au Caire le 12 juillet 2013. REUTERS/Mohamed Abd El Ghany
Après avoir lancé des mandats d’arrêt dont la plupart n’ont pas été suivis d’effet, le parquet général égyptien a décidé de frapper au portefeuille. C’est pratiquement toute la direction de la confrérie des Frères musulmans qui se trouve ainsi privée de fonds.
Le gel concerne les comptes en banque aussi bien que les actions en bourse ou les propriétés mobilières et immobilières. La mesure frappe aussi les plus fidèles alliés de la confrérie, des hauts responsables de la Jamaa Islamiya et du parti al-Wasat, un sous-marin du Parti liberté et justice des Frères musulmans.
Affaiblir la manifestation de Rabaa al-Adawiya
Cette mesure vise à affaiblir la capacité de la confrérie à financer la grande manifestation de Rabaa al-Adawiya au Caire, une place où des dizaines de milliers de personnes campent depuis 18 jours. Des manifestants qui ont besoin d’être nourris et dédommagés de leur manque à gagner et que l’armée tente de convaincre de rentrer chez eux par le biais de tracts lancés par des hélicoptères.
Source: RFI


Lundi 15 Juillet 2013 - 11:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter