Egypte: les fils de Moubarak sont libres

Les deux fils d'Hosni Moubarak ont été libérés de prison, au lendemain du quatrième anniversaire du soulèvement qui a renversé l'ancien président égyptien.



Ils ont été arrêtés avec leur père et ont été accusés de corruption, détournement de fonds et de délit d'initié.
Ils ont été arrêtés avec leur père et ont été accusés de corruption, détournement de fonds et de délit d'initié.

La semaine dernière, un tribunal a ordonné que les deux hommes soient relâchés en attendant un nouveau procès avec leur père pour détournement de fonds.

La justice égyptienne a estimé qu'ils avaient déjà purgé la durée maximale de la détention provisoire.

Gamal, 51 ans, était un membre éminent de l'ancien Parti national démocratique au pouvoir et a été souvent perçu comme l'héritier de son père.

Alaa, 53 ans, était un chef de file parmi l'élite des affaires.

Tous deux ont été arrêtés avec leur père en Avril 2011 et ont été ensuite accusés de corruption, détournement de fonds et de délit d'initié.

En mai dernier, ils ont été condamnés à quatre ans de prison pour détournement de fonds, après avoir été reconnus coupable de facturation frauduleuse au gouvernement à hauteur de 14 millions de dollars pour des dépenses personnelles.

Mais cette condamnation a été annulée au cours de ce mois de janvier par la Cour de cassation.

Cette dernière a constaté que les procédures légales n'avaient pas été suivies correctement, et a ordonné un nouveau procès.


BBC Afrique

Mardi 27 Janvier 2015 - 09:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter