El Hadj Malick Gackou : « il n’y a jamais eu d’adversité entre Augustin Senghor et moi »

Nombreux sont ceux qui mettent l’instabilité qui secoue aujourd’hui le football sénégalais sur le compte de l’obstacle entre le ministre des sports et le président de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF). Un argument cependant balayé par El Hadj Malick Gackou qui affirme qu’il n’y a jamais eu d’adversité entre lui et Me Augustin Senghor.



El Hadj Malick Gackou : « il n’y a jamais eu d’adversité entre Augustin Senghor et moi »
 
« La revanche de Gackou sur Me Augustin Senghor », était conçue la nomination de l’ancien président de Guédiawaye Football Club (GFC) comme ministre des sports dans le gouvernement d’Abdoul Mbaye car les deux hommes avaient eu à disputer auparavant le poste de président de la FSF. Une rivalité dans le passé qui pourtant, ne permet pas au ministre des sports de parler d’ « adversité ».
 
« Il n’y a jamais eu d’adversité entre Me Senghor et moi-même. Avant de venir à la fédération, il a toujours été un ami pour moi, il l’est resté et il le restera toujours », a communiqué dans le « Grand jury » de la RFM de ce dimanche, El Hadj Malick Gackou qui s’explique : « ce qui nous a divisés en un moment donné c’est la gestion du football. Moi j’étais candidat, lui il était candidat. Il était soutenu par l’Etat du Sénégal, moi par une partie du mouvement associatif. Nous avons fait des élections, il a gagné et moi je l’ai encouragé  ».

Le nouveau patron du sport sénégalais qui précise qu’ « il n’y a jamais eu d’adversité et il n’existe pas d’adversité entre lui et moi », renseigne également qu’il a aidé Me Senghor « chaque fois qu’il m’a sollicité pour une réflexion ». Edifiant que leurs relations sont « les meilleures aujourd’hui », Malick Gackou fait savoir « qu’il ne peut pas y avoir de haine dans le sport parce que nous sommes des sportifs ».
 
 


Dimanche 13 Mai 2012 - 14:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter