El Hadj Malick «Souris» : «Le Président a promis quelque chose qui ne lui appartient pas»

Augmenter ou réduire son mandat n’est pas de son ressort. C’est ce qu’a déclaré El Hadj Malick Sy «souris» qui se prononçait sur les accusateurs contre le Président Macky Sall, à qui certains reprochent de s’être dédit avec sa décision d’aller jusqu’au bout de son mandat de 7 ans.



«J’ai une position peu singulière. Le Président a promis quelque chose qui ne lui appartient pas. Il n’y a pas d’exemple ni de jurisprudence au monde : un Président qui arrive, qui décide de diminuer ou d’augmenter son mandat. A l’impossible, nul n’est tenu». Ces propos sont d’El Hadj Malick «Souris » qui se prononçait sur la décision du chef de l’Etat d’aller jusqu’au bout de son mandat de 7 ans.

Cette position du Président Macky Sall faisant suite à l’avis rendu par le Conseil constitutionnel qui, «heureusement est resté vigilant», est la bonne à en croire l’ancien président de la Fédération sénégalaise de football. Quid à ce que le Président Sall soit taxé d’avoir fait du «wax waxeet »

Et sur ce sujet justement, «Souris » est d’avis que si Macky Sall est considéré comme quelqu’un qui a fait du wax waxeet, «tout le monde a fait du wax waxeet.  Car, pour lui, «ce serait un recul démocratique parce que, permettant à un Président d’augmenter ou de diminuer son mandat, c’est la porte à toutes les dérives », a-t-il confié à nos confrères de l’Observateur.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 11 Mars 2016 - 08:50




1.Posté par PAPE le 11/03/2016 18:10
LE MANGE MIL

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter