El Hadji Diouf porte voix de l'ancien président tchadien : «Habré est dégoûté par la trahison du Sénégal»



El Hadji Diouf porte voix de l'ancien président tchadien : «Habré est dégoûté par la trahison du Sénégal»
 Me El Hadji a fait une sortie pour apporter des explications sur le comportement de son client devant les juges des Chambres Africaines Extraordinaires (CAE). Selon l'avocat, son client est victime  d’une trahison du Sénégal. «On l’avait annoncé depuis le début, mais des gens n’avaient rien compris. Ils ont dit que la défense n’allait pas assister Habré. On avait dit que Habré ne parlerait pas, parce qu’il ne reconnait pas les CAE, et il a raison parce que ce sont des chambres fantoches à la solde de Déby qui a sorti des milliards pour payer les salaires des juges, leurs voitures, leurs déplacements à Ndjamena.

Un (1) milliard ont été même distribué à trois (3) cabinets Sénégalais, Belge et Tchadien pour la communication, charge Me El Hadji Diouf qui enfonce le clou. «Comme tous les droits de Habré sont violés, et qu’il est déjà condamné avant même l’enquête, Habré a choisi la stratégie du silence qui signifie mépris», dit l'avocat dans les colonnes du journal "le Populaire".
 
 


Lundi 17 Février 2014 - 12:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter