El Hadji Diouf suspendu 5 ans par la Commission de Discipline de la FSF



El Hadji Diouf suspendu 5 ans par la Commission de Discipline de la FSF
La Commission de Discipline de la Fédération Sénégalaise de Football qui vient de statuer, ce jour, 27 Juillet 2011, sur l’affaire ayant opposé la Fédération Sénégalaise de Football au footballeur El Hadj Ousseynou DIOUF, a sévit fort. En effet, elle a «infligé au footballeur professionnel El Hadj Ousseynou DIOUF l’interdiction d’exercer toute activité relative au football pour une période de cinq (05) ans, avec prise d’effet à compter de la notification de la présente décision».

La Commission de Discipline, a statué par défaut à l’encontre du mis en cause, après en avoir délibéré et en application des dispositions des articles: 11 et 116 du Code de Discipline de la Fédération Sénégalaise de Football, 172 et 176 des Règlements Généraux de la Fédération Sénégalaise de football.

Selon le communiqué reçu à la rédaction de Pressafrik.com, l’instance de discipline du Football sénégalais informe au requis que «la présente décision est prononcée par défaut; qu’il a le droit de la rendre non avenue en faisant régulièrement opposition devant la Commission de Discipline de la Fédération Sénégalaise de Football. Selon toujours le document, l’acte d’opposition devra être notifié au Secrétariat Général de la Fédération Sénégalaise de Football et comporter l’adresse postale et l’adresse électronique précises de l’opposant, au besoin avec indication de l’élection de domicile, à charge pour la commission de céans de fixer une nouvelle date de comparution pour audition.

Convoqué mercredi dernier devant la commission de discipline, le sociétaire de Blackburn ne s’est pas présenté. Car, dit-il, il n’avait pas reçu de courier.

La commission de discipline tient à informer à Monsieur El Hadj Ousseynou DIOUF «de plus qu’en application des dispositions des articles 143 et suivants du Code Disciplinaire, la Fédération Sénégalaise de Football dispose de la faculté de demander, en cas d’infraction grave, l’extension au niveau mondial des sanctions prises. L’informant également que les conditions de la demande d’extension prévues à l’article 144 du Code Disciplinaire sont remplies en l’espèce».


Mercredi 27 Juillet 2011 - 16:44




1.Posté par cooo le 27/07/2011 19:32
sene khol moy bone diouf menoléne dara ci moome amena limouye ame ba paré

2.Posté par bocar sene le 28/07/2011 16:42
El hadji diouf for ever.
double ballon d'or finaliste de la can 2002 le tombeur de la france en coupe du monde 2002 meilleurs joueur du cinqantenair etc. il faudré creer un statut d'el hadji diouf que de le traité ainsi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter