Election en Côte d'Ivoire: 2 nouveaux candidats pour le parti PDCI

En Côte d'Ivoire, alors que le leader du PDCI, Henri Konan Bédié, s'était clairement prononcé en septembre pour un ralliement à un candidat unique en la personne d'Alassane Ouattara lors de la prochaine élection présidentielle, vendredi deux membres du parti se sont déclarés candidats au nom du Parti démocratique de Côte d'Ivoire. Il s'agit de l'ex-ministre Essy Amara et de Kouadio Konan Bertin.



Kouadio Konan Bertin, membre du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), présente sa candidature pour représenter le parti à l'élection présidentielle de 2015 en Côte d'Ivoire (ici à Abidjan, en octobre 2013) AFP PHOTO / SIA KAMBOU
Kouadio Konan Bertin, membre du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), présente sa candidature pour représenter le parti à l'élection présidentielle de 2015 en Côte d'Ivoire (ici à Abidjan, en octobre 2013) AFP PHOTO / SIA KAMBOU

Il y a plus de deux mois que l’appel de Daoukro a été lancé par le leader du PDCI. Il n’a pas fallu plus de deux heures vendredi pour que deux membres de ce même parti ne se déclarent candidat à la présidentielle de 2015.

Le premier est Essy Amara, absent d’Abidjan, mais qui selon un collège d’élus de son camp a fait déposer son dossier de candidature jeudi au siège du parti à Cocody. Alain Zoukou, le secrétaire général de section a officiellement annoncé la candidature d’Amara : « Nous nous levons pour soutenir la candidature du ministre d’Etat, Essy Amara. Et nous disons que ce n’est pas trahir Bédié, ce n’est pas trahir le PDCI mais plutôt se conformer à la volonté unanimement exprimée par les militants de la base. »

Quelques heures après cette annonce, c’est le député de Port-Bouet, Kouadio Konan Bertin, lui-même qui de son quartier général annonce solennellement sa propre candidature : « Le PDCI doit avoir un candidat. Mieux ! Un militant actif !. J’estime qu’il y a des cadres, je pense que j’en fais partie, qui au PDCI-RDA peuvent faire mieux que ce qu’on vit aujourd’hui. »

Essy Amara, Kouadio Konan Bertin sont autant de candidats à la candidature dont les dossiers devraient être étudiés par le bureau politique du PDCI le 18 décembre prochain. Ce bureau statuera ou non sur l’organisation d’une convention pour procéder à la désignation d’un candidat contre la volonté du président du PDCI, Henri Konan Bédié. Ce dernier s’est déjà prononcé, en son nom propre, pour une candidature unique au sein du RHDP celle d’Alassane Ouattara. 


Rfi.fr

Samedi 6 Décembre 2014 - 10:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter