Elections CAP et conseil de discipline: ça grogne à Mbacké



A la place des élèves, les enseignants et autres corps de la Fonction publique ont envahi la Cour de l’établissement Mame Mor Diarra, ce matin pour participer à l’élection de représentativité. Une «élection entachée d’irrégularités», selon le président du Comité électoral départemental de Mbacké.

«Un parce que leur nom n’y figure pas, deuxièmement parce qu’il n’y a pas conformité entre le vrai matricule et celui mentionné sur les listes », lance Malick Mbaye. Selon ce dernier, «il y a des non-dits. Il y a anguille sous roche».
 
Ce qu’il dénonce «avec la dernière énergie » tout en imputant «la responsabilité au ministère de la Fonction publique», sur la Rfm.
 
Omission et entres autres erreurs qui privent certains de leur droit de vote. «Mon matricule ne figure pas sur les listes. Je vais rentrer sans voter», déplore un instituteur qui se plaint de n’avoir pas pu effectuer son devoir syndical et de citoyen. 


Mercredi 20 Avril 2016 - 12:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter