Elections de mi-mandat: un vote aux allures de référendum pour Obama

Ce mardi, c’est jour de vote aux Etats-Unis pour les élections de mi-mandat. Il s'agit de renouveler l'ensemble des sièges de la Chambre des représentants à majorité républicaine et un tiers du Sénat, dominé par les démocrates. L'enjeu clé de ce scrutin pour les républicains, c'est le contrôle du Sénat. Alors que les adversaires de Barack Obama sont quasiment assurés de garder la majorité à la Chambre des représentants, ils ont aussi de bonnes chances de s’emparer de la chambre haute. Les républicains ont jeté toutes leurs forces dans la bataille.



Les républicains pourraient s'emparer du Sénat à l'issue de ces élections de mi-mandat. REUTERS/Brian Snyder
Les républicains pourraient s'emparer du Sénat à l'issue de ces élections de mi-mandat. REUTERS/Brian Snyder

Au lieu d'être un scrutin purement local, les « midterms » sont toujours un test pour l'administration en place : peu de présidents les ont remportées. Les républicains en sont bien conscients. Ils ont donc mis les bouchées doubles pour mobiliser les électeurs, dont 40% sont peu motivés pour aller voter.

On sait que les républicains sont plus nombreux à se déplacer pour ce scrutin que les démocrates. Cela joue donc en leur faveur. De plus, ces élections semblent s'être transformées en un référendum pro ou anti-Obama. D'autant plus que les couacs autour du programme d'assurance maladie, de la gestion des dossiers Ebola ou du groupe Etat islamique, ou l'absence de réforme sur l'immigration  ont placé le président au plus bas dans les sondages.

Au lieu d'être une plateforme de débat sur les lois à voter et les réformes à faire passer, ce scrutin extrêmement coûteux se résume à une course à l'électeur notamment dans les huit Etats clés que se disputent républicains et démocrates. Si le Sénat devait basculer à droite, Barack Obama aurait bien du mal à mettre en place ses réformes durant les deux dernières années de son mandat.


 ■ Colorado: le conservatisme du candidat républicain passe mal auprès des femmes

Dans le Colorado, à l’ouest des Etats-Unis, où la course pour le siège de sénateur s’annonce très serrée, les démocrates ont concentré l’essentiel de leur campagne sur les droits des femmes. La raison : leur adversaire républicain a affiché par le passé des positions très conservatrices sur l’avortement et la contraception.


Rfi.fr

Mardi 4 Novembre 2014 - 10:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter