Elections législatives: Tekki disqualifie Macky Sall

Mamadou Lamine Diallo a exigé le respect de la séparation des pouvoirs par le Président de la République Macky Sall pour qu’il ne batte pas campagne aux élections législatives du 1er juillet 2012. La liste Tekki exige des informations sur le chômage des jeunes et des inondations en banlieue et promet un Parlement citoyen.



Elections législatives: Tekki disqualifie Macky Sall
Le chef de file de la liste Tekki, Mamadou lamine Diallo, a exigé, hier dimanche 10 juin, le respect du principe de la séparation des pouvoirs. Lors de son ouverture de campagne des élections législatives du 1er juillet, dans la banlieue dakaroise, au complexe Léopold Sédar Senghor de Pikine, la tête de ladite liste demande au Président de la République Macky Sall de ne pas confondre les rôles. «  Le Président de la République Macky Sall ne doit pas battre campagne pour les élections législatives. Il doit respecter le principe de la séparation des pouvoirs ». a déclaré Mamadou Lamine Diallo, leader de la liste Tekki. « C’est aux députés investis de faire campagne », a-t-il poursuivi.

A cet effet, les membres de ladite liste exigent de connaitre les mesures que le gouvernement a prises face aux problèmes de l’emploi des jeunes et des inondations en banlieue. « Le gouvernement doit informer la population sur les dispositions qu’il a prises face aux inondations et au chômage des jeunes de la banlieue », a exhorté Mamadou Lamine Diallo.

Par conséquent, ladite liste compte représenter le peuple au soir du 1er juillet et promet un Parlement citoyen face aux besoins des populations. « Les candidats qui sont dans la liste Tekki 2012 sont des hommes et femmes  qui n’hésiterons pas à dire non sur des propositions de loi qui vont à l’encontre des intérêts des populations », a promis Diélima Kamara, responsable nationale des femmes Tekki. « Ils vont les voter si ces propositions vont dans le sens du développement du Sénégal », a-t-elle poursuivi.

avec Sudonline


Lundi 11 Juin 2012 - 11:25



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter