Elections locales 2014: Noël Seck sur les plates-bandes de Malick Diop



Elections locales 2014: Noël Seck sur les plates-bandes de Malick Diop
Exclu du Parti Socialiste pour avoir osé s’attaquer au secrétaire général Ousmane Tanor Dieng, Malick Noël Seck de la Convergence Socialiste revient en force pour s’en prendre cette fois-ci, au maire de Point E, Malick Diop.


Comparant le PS à un «cartel au gré de la coalition de vautours», l’ancien membre de ce parti relayé par le journal «Le Quotidien», rue dans les brancards en faisant le bilan du nouveau pouvoir. «Depuis notre exclusion du PS, Convergence socialiste dont je suis le secrétaire général est resté en marge de la vie politique. Et tout en nous restructurant, nous avons écouté et entendu les discours du président et des membres de son cabinet. On constate qu’on n’a pas changé de système mais juste d’erreurs. Ceci présage un septennat de promesses non tenues et de népotisme».

Fort de ce fait, Noël  Seck qui tend vers la création d’un nouveau parti, annonce sa candidature à la mairie de Fann, Point E, Amitié aux prochaines joutes électorales dans la mesure où selon lui, «il n’y aura aucun changement dans le sens des intérêts de notre Nation sans une radicalisation du combat politique».

Le maire Malick Diop est prévenu.  


Dié BA

Jeudi 28 Mars 2013 - 12:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter