Elections locales: 8 quartiers de Mermoz-Sacré Cœur réclament « une gestion autre » que celle de Barthélèmy Dias



Elections locales: 8 quartiers de Mermoz-Sacré Cœur réclament « une gestion autre » que celle de Barthélèmy Dias

   
Barthélèmy Dias bousculé dans sa mairie Mermoz-Sacré Cœur. Le mouvement agir pour sa commune agit pour déboulonner le responsable des jeunesses socialistes de son fauteuil de maire.
 
Regroupant huit quartiers de Mermoz-Sacré Cœur qui veulent reprendre la localité des mains du socialiste, ledit mouvement « jog liggey sunu gox » (gérer autrement » veut présenter une liste pour rapporter le suffrage des élections locales de juin.
 
A cet effet, toutes les ressources et compétences de la communauté ont été regroupées par la porte parole Awa Faly Bâ Mbow et ses camarades qui estiment qu’ils ne veulent pas être emprisonné par une tendance politique mais allaient avec leur propre conviction et agir au nom de leur communauté.
 
Coordonnateur de « gérer autrement » Mermoz-Sacré Cœur, Abdou Maakalou indique pour sa part que « le développement de ce quartier est sacrifié par l’autel de la gestion partisane » tout en listant d’autres maux tels qu’ « un environnement dégradé, pas de sécurité permanente, absence d’instructeurs (cultures et sportifs)… ». « Devons nous rester des témoins passifs de l’hypothèque progressive de l’avenir de notre communauté. Avons-nous le droit de léguer à la postérité des quartiers délabrés alors qu’ils nous ont été transmis propres et agréables à vivre par nos parents » se demande le mouvement qui veut inverser la tendance à « une gestion rationnelle et responsable » sur les colonnes du journal « le quotidien ».

Khadidiatou Penda Guindo (Stagiaire)

Lundi 4 Novembre 2013 - 16:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter