Elections locales de 2014 : La candidature de Cheikh Yérim Seck divise les Lougatois



Apres sa libération, il y a quelques semaines, le patron du site "Dakaractu" plonge dans la politique à Louga, sa ville d’origine. Mais sur place, les opinions sont divisées. Cheikh Yerim veut forcer toutes les barrières pour remplacer Aminata Mbengue Ndiaye. "N’eut été son passé carcéral vécu par les Sénégalais, Cheikh Yérim Seck serait pour Louga un bon maire, mais là, avec ce qu’il a vécu, je ne peux pas préjuger de son élection", commente le fils d’un chef religieux de Louga.

Cette confidence est partagée par une bonne partie des Lougatois qui croient dur comme fer que le journaliste a bien le bagage intellectuel pour remplacer l'actuelle mairesse du Parti Socialiste (PS). Mais, "la tâche noire qui est intervenue dans son parcours élogieux ne lui permettra pas de se mouvoir aisément dans l’arène politique locale", explique-t-on dans les cercles politiques. Du côté des familles religieuses, le soutien attendu n’est pas probable parce qu’on ne lui a pas pardonné d’avoir snobé une délégation de la grande mosquée de Louga au moment de sa splendeur, note le journal "Walf Quotidien".


Vendredi 21 Février 2014 - 14:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter