Elections locales de 2014 : le respect du calendrier républicain malgré la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation



Elections locales de 2014 : le respect du calendrier républicain malgré la mise en œuvre de l’Acte III de la décentralisation
Cela apparaît dans les résultats de la commission « cohérence territoriale » mise sur pied entre autres commissions dans le cadre de la réflexion sur l’Acte III de la décentralisation. Selon le Ministre de l’Aménagement du territoire et des collectivités locales dans son texte préliminaire face à la presse ce mardi après-midi   l’état actuel de la réflexion a donné les propositions suivantes : « la communalisation intégrale : toutes les communautés rurales seront érigées en communes, l’érection du département en collectivité territoriale, avec l’installation de conseil départemental élu au suffrage universel, le maintien des régions actuelles, le respect du calendrier républicain, la responsabilisation, plus que par le passé, des collectivités territoriales dans la gouvernance locale, le renforcement des moyens et les capacités des collectivités territoriales en mettant en place des mécanismes de financement pertinent et efficient, la rationalisation de la répartition des compétences à transférer entre l’Etat et les Collectivités territoriales ».
 
Le Ministre de l’Aménagement du territoire et des collectivités locales résume l’objectif de cette politique par « la vision du chef de l’Etat »,  il s’agit « d’organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable »
 
 
 


Mardi 27 Août 2013 - 19:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter