Emmanuel Macron "ne retire pas un mot" de ses propos sur l'alcoolisme dans le Nord-Pas-de-Calais

​Le candidat "En Marche" à l'élection présidentielle a été critiqué par des élus locaux pour son supposé "mépris" envers la population du bassin minier.



Emmanuel Macron "ne retire pas un mot" de ses propos sur l'alcoolisme dans le Nord-Pas-de-Calais
Emmanuel Macron s'explique. Dans un communiqué publié par son mouvement, "En Marche", samedi 14 janvier dans la soirée, le candidat à l'élection présidentielle est revenus sur ses propos polémiques concernant l'alcoolisme dans le Nord-Pas-de-Calais.
 
En visite dans le Nord, l'ancien ministre s'était attiré les foudres de nombreux élus locaux pour avoir affirmé, selon L'Avenir de l'Artois, que "l'alcoolisme et le tabagisme se sont peu à peu installés dans le bassin minier". Des déclarations jugées par certains "méprisantes" et "insultantes" mais qu'Emmanuel Macron assume.
 
Il "ne retire donc pas un mot de ce qu'il a dit", a fait savoir "En Marche" qui le cite: "Je trouve déplorable et malsain le choix de sujets aussi graves pour polémiquer. Ce qui m'intéresse, c'est de savoir ce que l'on peut faire pour cette région dont je viens et ces territoires que je connais depuis toujours".
 
L'occasion aussi pour le candidat "ni de droite ni de gauche" de s'en prendre "à ceux qui ont abandonné ces territoires hier, comme le Parti communiste, ou leur mentent aujourd'hui, comme le parti Front national ou des élus en mal de publicité".
 

huffingtonpost.fr

Dimanche 15 Janvier 2017 - 09:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter