Emouvantes confessions de la tutrice du président Macky Sall et son frère, Aliou

Aissatou Haroune Ndiaye, c'est l'une des personnes qui ont sans doute participé à faire la personnalité de l'actuel chef de l'Etat Macky Sall et son frère maire de Guédiawaye. Aujourd'hui, même si « elle s'estime abandonner, elle refuse de mettre les pieds dans le plat en témoignant de cette sorte d'ingratitude.



Emouvantes confessions de la tutrice du président Macky Sall et son frère, Aliou
Selon la tutrice du chef de l'État, elle n'a pas vu son protégé depuis qu'il est devenu chef de l'Etat. Pourtant, elle renseigne qu'elle a pris en charge la scolarité du chef de l'Etat et de son frère Aliou Sall.

« Il ne m'a alloué rien du tout. Je vis avec les 20 000 fr de pension que j'ai hérité de mon époux » lance la tutrice de Macky Sall avant de demander à ce qu'on ne réduise pas sa relation avec le chef de l'Etat à une question d'argent.

Selon elle, Macky Sall n'est pas obligé de l'aider. Elle ne l'a force à rien faire pour elle et sa famille. « Si je l'ai accueilli chez moi, comme son frère, c'est parce que je voulais juste les aider à ne pas abandonner l'école. Je ne le faisais pas pour être payé en retour...» renseigne la Dame.

Elle a souligné dans "l'Observateur": "je suis allée le voir du temps où il était président de l'Assemblée nationale, Macky m'avait offert 200 000 francs. Je reconnais qu'il n'a pas le temps. Je le comprends, même si j'aimerais bien le revoir un jour».


Lundi 26 Janvier 2015 - 11:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter