Emploi des jeunes : l’ANSTS insiste sur l’agriculture, Macky Sall annonce 43 milliards de subvention

L’Académie Nationale des Sciences et Techniques du Sénégal (ANSTS) a tenu une séance solennelle pour apporter sa « contribution sur l’emploi des jeunes : formation aux métiers de l’agriculture ». En effet, le chômage des jeunes continue d’être un défi majeur de notre société. Cette cérémonie présidée par le président de la République du Sénégal, Macky Sall, exposait les conclusions et conclusions du monde scientifique dans la perspective d’emploi de jeunes



Emploi des jeunes : l’ANSTS insiste sur l’agriculture, Macky Sall annonce 43 milliards de subvention

Selon, le président de la section des sciences agricoles de l’Académie, Docteur Moctar Touré, « l’Afrique Subsaharienne constitue aujourd’hui l’une des rares régions du monde où il est encore possible à la fois d’augmenter et d’intensifier la production agricole, grâce notamment, aux conditions agro-écologiques favorables : abondance des terres, eaux et énergie solaire en particulier ». Définissant la jeunesse comme la force vive de la nation et l’agriculture comme l’essence même de notre développement économique et social du pays, le président Macky Sall, réaffirme que le thème touche les priorités du gouvernement.Conformémentaux recommandations, le chef de l’Etat promet de poursuivre l’effort de modernisation progressive de l’agriculture ainsi que la réforme du foncier.

 

« Le gouvernement compte acquérir une somme de 42 milliards, des matériels agricole et d'élevage d’ici la prochaine campagne », annonce le chef de l’Etat.Toujours,dans cette ambition d’atteindre l’autosuffisance alimentaire, le président Sall annonce une subvention de la banque mondiale à hauteur de 43 Milliards de francs sans intérêt pour l’agriculture, l’agro-business, et l’irrigation. Dans la foulée, le président Sall fait état d’un programme de construction de 7 lycées de formation professionnelle pour la prise en charge de cette question. 

 

L’ANSTS a été créée dans le but de capitaliser l’important gisement de ressources humaines, indispensable au développement scientifique et technologique du Sénégal.  Avec un budget de 5O millions alloués par l’Etat en 2013, le montant est passé à 100 millions de F CFA, cette année. Selon le Président de la République, « cette somme sera doublée en 2015 », soit un budget de 200 millions de F CFA.

 

Devant le chef de l’Etat, l’Académie a décliné ses  principales recommandations entre autres: L’approfondissement de la réflexion sur la formation agricole, élaborer un révérenciel sur les métiers de l’agriculture et métiers connexes ; assurer l’accès de tous les agriculteurs à une formation professionnelle ;poursuivre l’implantation des fermes agricoles et plateformes multifonctionnelles en milieux villageois et enfin, encourager par des aides ciblées, la création en milieux rural, d’entreprises agroalimentaires. 



Jeudi 6 Février 2014 - 15:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter