En Côte d’Ivoire, le parti au pouvoir «surfe» sur le Mondial

Quand le Mondial de football au Brésil devient une affaire politique... En attendant le match entre la Côte-d’Ivoire et la Colombie, prévu jeudi, le succès des Eléphants lors de leur entrée en lice le week-end dernier pour le 1er tour face au Japon alimente les débats. Des discussions qui ne restent pas seulement sportives, mais s’aventurent sur le terrain politique.



Supporters des Eléphants de Côte d’Ivoire à Abidjan, le 15 juin 2014. REUTERS/Luc Gnago
Supporters des Eléphants de Côte d’Ivoire à Abidjan, le 15 juin 2014. REUTERS/Luc Gnago

« Que la prochaine victoire des Eléphants inspire encore plus nos propos et nos actions », c’est ainsi que le porte-parole du Rassemblement des républicains de Côte d'Ivoire (RDR) a intitulé un communiqué envoyé, mardi, aux médias. Joël N’Guessan y encense les joueurs de l’équipe nationale ivoirienne sur la manière avec laquelle ils ont su remporter le match contre le Japon, après avoir été menés au score.

Et le porte-parole du parti au pouvoir invite les responsables politiques à suivre l'exemple de Didier Drogba, Yaya Touré et leurs coéquipiers. Une équipe qui a montré une cohésion et un engagement qui l’ont conduite au succès lors de son entrée en lice dans la compétition. Joël N’Guessan rappelle que pour célébrer la victoire des Eléphants le week-end dernier, Les Ivoiriens qui étaient dans les rues des différentes communes de la ville d’Abidjan – et ailleurs dans le pays – n’avaient aucune coloration politique, ethnique et religieuse.

Après le constat de la « joie immense » que les joueurs de football ont procurée à toute la Nation ivoirienne, Joël N’Guessan interpelle les politiciens et ceux qui affirment l’être pour savoir s’ils ont encore le droit « de procurer du malheur » aux populations ivoiriennes. Il invite ensuite tous les politiciens à travailler à « marquer des buts » pour le développement de la Côte d’Ivoire.

Source : Rfi.fr
 



Jeudi 19 Juin 2014 - 09:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter