En France, l'«indispensable» François Fillon renommé Premier ministre


François Fillon conserve donc son poste de Premier ministre. Après les nombreuses rumeurs de ces dernières semaines sur l'identité du locataire de l'hôtel Matignon, la reconduction de Francois Fillon n'est, au final, pas une grande surprise. « Je m'engage avec détermination dans une nouvelle étape » a aussitôt déclaré François Fillon.



En France, l'«indispensable» François Fillon renommé Premier ministre
Le président français Nicolas Sarkozy a renommé dimanche matin, 14 novembre 2010, au poste de Premier ministre François Fillon qui avait présenté la démission de son gouvernement samedi soir, dans le cadre d'un remaniement attendu depuis plusieurs mois, a annoncé la présidence dans un communiqué. « En application de l'article 8 de la Constitution, le président de la République a nommé M. François Fillon Premier ministre. Le président de la République a demandé au Premier ministre de lui proposer un nouveau gouvernement », indique la présidence.

Nicolas Sarkozy avait accepté samedi soir la démission de M. Fillon, Premier ministre depuis le début du mandat présidentiel en mai 2007, et de son gouvernement, créant la surprise en anticipant de quelques heures le coup d'envoi d'un remaniement annoncé depuis le mois de juillet.
La reconduction de M. Fillon met un terme à une bataille pour ce poste engagée depuis de longues semaines entre M. Fillon et son ministre de l'Ecologie, le centriste Jean-Louis Borloo, longtemps donné favori.

Selon plusieurs sources au sein du parti UMP (droite) et au gouvernement, la nouvelle équipe gouvernementale de M. Fillon devrait être connue d'ici à dimanche soir. François Fillon, 56 ans, a su en trois ans et demi, sortir de l'ombre de l'« hyperprésident » au point d'apparaître, fort d'une popularité bien supérieure à celle du président et du soutien de la droite, indéboulonnable.

AFP

Dimanche 14 Novembre 2010 - 09:52



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter