En RDC, la justice lance des mandats d'arrêt internationaux contre quatre membres du M23

La justice militaire congolaise a délivré des mandats d'arrêt internationaux contre quatre membres du M23 qui étaient fidèles à Bosco Ntaganda et qui se sont réfugiés au Rwanda lors de la scission du mouvement rebelle en mars dernier. Il s'agit de Jean-Marie Runiga ancien chef politique du M23, et de trois officiers: le colonel Ngaruye Baudoin, le colonel Innocent Zimurinda et le colonel Eric Badege. Les mandats ont été transmis par voie diplomatique.



Le chef politique du M23 en civil, Jean-Marie Runiga est visé par un mandat d'arrêt de le justice de RDC
Le chef politique du M23 en civil, Jean-Marie Runiga est visé par un mandat d'arrêt de le justice de RDC
Ce sont quatre dissidents du M23, aujourd’hui réfugiés au Rwanda, qui sont visés par les mandats d’arrêt émis par la justice militaire de la RDC : un civil, Jean-Marie Runiga, chef politique du mouvement, et trois officiers dont le général autoproclamé Baudoin Ngaruye.
Selon les documents transmis au gouvernement rwandais par les autorités congolaises, ces fidèles du général Bosco Ntaganda sont accusés de constitution d’un mouvement insurrectionnel, de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité pour meurtres, emprisonnement, tortures, viols et persécutions pour des motifs ethniques.
Respect de l'accord de coopération judiciaire avec Kigali
Autres faits reprochés aux quatre accusés : crime de guerre par torture, enrôlement, conscription et utilisation de mineurs de moins de 15 ans dans les forces armées.
Kinshasa insiste sur le respect de l’accord de coopération judiciaire qui le lie à Kigali, ainsi que sur le respect du point 5 de l’accord cadre signé à Addis-Abeba, en févier, par les dirigeants de la sous-région de la Conférence internationale sur la région des Grands Lacs (CIRGL ). Tout en évoquant les recommandations du conseil de sécurité concernant la cessation de tout soutien au M23, les autorités congolaises disent attendre avec intérêt la réponse du dirigeant rwandais.

Source : Rfi.fr

Dépéche

Samedi 27 Juillet 2013 - 12:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter