En colère contre le Pr Sangharé : Baye Mamoune Niasse marche de Kossi à Dakar pour réclamer des « lois qui sécurisent l’islam »



En colère contre le Pr Sangharé : Baye Mamoune Niasse marche de Kossi à Dakar pour réclamer des « lois qui sécurisent l’islam »

Les réactions pleuvent contre l’œuvre du Pr Oumar Sangharé. Peu après la réaction du khalife général des mourides, Serigne Cheikh Mati Leye qui annonce la croisade contre « L’islam et la Culture Grecque », c’est au tour de la famille de Baye Niasse de Kaolack de réagir. Cette fois-ci avec une marché de Kossi Baye, présenté comme le lieu de retraite spirituelle de Ibrahima Niass dit Baye (1900-1975) jusqu’à Dakar où le président Sall sera sommé tout aussi de réagir. En ce sens, Baye Mamoune Niasse dit avoir saisit ce dernier d’une lettre pour réclamer des lois qui sécurisent l’islam


« Je suis très énervé aujourd’hui quand je vois que des Sénégalais ne respectent pas les Sénégalais, la religion, les chefs religieux » tonne le chef religieux affichant sa colère, fait part de sa décision. « L’Islam est une religion de paix, c’est pour cela que j’ai décidé de marcher de Kossi Baye Niasse avec des fidèles qui m’accompagnent jusqu’à Dakar. J’ai écrit une lettre adressée au président de la République, Macky Sall pour lui montrer notre colère et attirer son attention pour qu’il respecte l’islam et crée des lois qui sécurisent l’islam ». Baye Mamoune Niasse qui regrette par ailleurs la violence de mise au niveau des universités sénégalaises, de se poser en « serviteur des Sénégalais au côté religieux et social ».


Samedi 24 Mai 2014 - 14:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter