En direct: Anne Sinclair "ne croit pas aux accusations" contre DSK

Dominique Strauss-Kahn a été arrêté dans la nuit à New York pour agression sexuelle. Il a fait savoir par son avocat qu'il allait plaider non-coupable.



REUTERS/Charles Platiau
REUTERS/Charles Platiau
17h20 Le Parti socialiste envisage d'organiser un conseil politique réunissant ses principaux dirigeants pour discuter des conséquences de l'inculpation de Dominique Strauss-Kahn, a fait savoir le PS dimanche. "Un conseil politique, cela veut dire réunir environ 14 personnes. Il faut sonder les uns et les autres et voir si cela est possible", a ainsi détaillé une source au sein du Parti socialiste.

17h08 Selon le site Internet Atlantico, le FMI devrait annoncer "dans les prochaines heures" la démission de DSK à la tête de l'organisation. Un télégramme diplomatique aurait selon le site été envoyé par le Consulat général de France à New York et transmis à la mi-journée, l'entourage du directeur du FMI. Le consul de France à New York s'était rendu dès samedi soir auprès de Dominique Strauss Kahn. [ A lire: L'affaire DSK bouleverse le FMI ]

17h "C'est le genre de personnes qui dirigent le FMI et entre les mains desquelles nous voulons mettre les finances mondiales. Cela devrait ouvrir les yeux de chacun sur la nécessité de regarder ce qui se passe au FMI et nous convaincre de ne pas abandonner davantage de souveraineté à une organisation comme celle-là et à un individu comme lui", a déclaré à Fox News, le conservateur américain Ron Paul.

16H45 Anne Sinclair "ne croit pas une seule seconde aux accusations" contre son mari, l'homme politique Dominique Strauss-Kahn. " Je ne doute pas que son innocence soit établie", a-t-elle ajoutée dans un bref communiqué avant d'appeler "chacun à la décence et à la retenue".

16h16 Des tests ADN vont être effectués sur des éléments trouvés dans la salle de bain de Dominique Strauss Kahn, selon BFM TV.

16h L'audition de Dominique Strauss-Kahn par un juge américain en fin de journée permettra de connaitre le point de vue du directeur du FMI. A l'heure actuelle, la police américaine enquête sur la version des faits de l'employée. Elle l'accuse, selon divers médias américains à l'instar duHuffington Post, de l'avoir forcé à lui faire une fellation. Une information qui n'a pas encore été confirmée. Un portrait psychologique de la jeune femme de chambre est en cours.

15h22 Que risque DSK? Notre correspondant américain fait le point sur les peines encourues selon les chefs d'inculpation.

14h45Le procès pourrait se dérouler sous trois mois maximum, selon Christopher Mesnooh, un avocat américain à New York, interrogé par le JDD.

14h Selon I-Télé, Dominique Strauss-Kahn pourrait rester aux Etats-Unis jusqu'à son procès.Selon un juge américain interrogé par la chaîne d'information, il pourrait être libéré sous caution mais sans son passeport afin qu'il ne quitte pas le territoire américain.

13h35 Le porte-parole du gouvernement français, François Baroin, a appelé dimanche à respecter "la présomption d'innocence" après l'inculpation du patron du FMI, Dominique Strauss-Kahn.

13h20 "Terrible nouvelle" pour François Hollande, invité de Dimanche+. "Il faut réagir à la fois avec émotion mais aussi avec retenue, réserve, avec le souci de la justice (...), il faut se garder de toute conclusion prématurée", a-t-il ajouté, soulignant qu'il n'y avait "pas de preuve de culpabilité". "Commettre, si c'était démontré, un acte de cette gravité, ça ne ressemble pas à l'homme que je connais", a-t-il estimé. Interrogé sur les conséquences de cette inculpation sur la présidentielle française, le candidat à la primaire PS a répondu: "Il est trop tôt pour le dire."

13h16 DSK nie tous les faits qui lui sont reprochés, selon William Taylor, son avocat à Washington. Il plaidera non-coupable.

12h45: La rencontre avec Angela Merkel à laquelle se rendait Dominique Strauss-Kahn lorsqu'il a été arrêté a été annulée. DSK devait s'entretenir avec la chancelière allemande de la crise qui secoue la zone euro. L'institution rappelle cependant qu'elle reste opérationnelle. [lire aussi: DSK restera-t-il à la tête du FMI? ]

12h15 DSK a reçu la visite de Philippe Lalliot, consul général à New York, après son arrestation, dans le cadre de la "protection consulaire" que la France octroie à tous ses ressortissants. "L'ambassade de France et le consulat à New York sont mobilisés", a précisé le porte-parole de l'ambassade.

11h50 Martine Aubry s'est déclarée "stupéfaite" de l'inculpation aux Etats-Unis de Dominique Strauss-Kahn, évoquant un "coup de tonnerre". La première secrétaire du PS a également demandé aux socialistes de rester "unis et responsables",

11h32 D'après ses proches, DSK pourrait être libéré sous caution vers 13 heures.

11h20 Benjamin Brafman, l'avocat chargé de représenter Dominique Strauss-Kahn, a annoncé qu'il plaiderait non-coupable.

11h05 Alors que tous les observateurs se demandent si Dominque Strauss-Kahn va être obligé de quitter son poste de directeur du FMI, l'institution vient d'émettre un communiqué de presse laconique: "le FMI ne fait pas de commentaires et reste opérationnel et fonctionnel".

10h50 Selon le New York Times, les faits reprochés à Dominique Strauss-Kahn se seraient déroulés à 13 heures, heure locale, à l'hôtel Sofitel de Manhattan. Une femme de ménage afro-américaine serait entrée dans sa chambre pour la nettoyer. Le directeur du FMI serait alors sorti de sa salle de bain nu et aurait tenté d'abuser d'elle. La jeune femme, âgée de 32 ans est parvenue à s'enfuir et a prévenu la police. Elle est actuellement à l'hôpital pour des blessures légères.

10h42 "C'est un choc. J'ai appris cette nouvelle bouleversante à propos de laquelle tout reste à vérifier", a déclaré Ségolène Royal au Grand rendez-vous Europe 1/Le Parisien Aujourd'hui en France, avant d'appeler au respect de la présomption d'innocence. "DSK a droit comme tout citoyen à la présomption d'innocence tant que les faits ne sont pas prouvés. Ma pensée en cet instant va à sa famille, à ses proches et aussi à l'homme qui traverse cette épreuve", a ajouté Ségolène Royal.

10h10 DSK devrait être présenté dans la journée à un juge.

9h50 Dominique Strauss-Kahn a été formellement inculpé dimanche d'agression sexuelle et de tentative de viol quelques heures après avoir été arrêté à l'aéroport de New York. [ lire: Que risque DSK?]

9h50 L'inculpation de Dominique Strauss-Kahn n'aura pas de conséquences qu'au PS: l'image de la France et du FMI vont également en souffrir. Lire l'analyse de Christophe Barbier: Triple onde de choc

9h47: Jacques Attali ne pense pas que Dominique Strauss-Kahn sera candidat à la présidentielle. "On va avoir une candidature de Martine Aubry contre François Hollande" à la primaire socialiste, a déclaré sur Europe 1 cet ancien conseiller de François Mitterrand.

9h27: La présidente du FN, Marine Le Pen, a estimé sur RTL que Dominique Strauss-Kahn, est "définitivement discrédité comme candidat à la plus haute fonction de l'Etat".

Cette nuit: Dominique Strauss-Kahn, directeur du Fond monétaire international et potentiel candidat à la primaire socialiste a été arrêté dans un avion à New York samedi après-midi heure locale (22h30 heure française). Il "a été inculpé d'agression sexuelle, de séquestration de personne et de tentative de viol, sur la personne d'une jeune femme de 32 ans dans une chambre d'hôtel à New York", a précisé Ryan Sesa, porte-parole de la police à Harlem. Il est toujours détenu et devrait être déféré au parquet dans la journée de dimanche.

L'Express

Dimanche 15 Mai 2011 - 16:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter