En images: les États-Unis se préparent à battre des records de froid

La vague de froid qui s’est abattue depuis plusieurs jours sur une bonne partie des États-Unis persiste. Elle affecte plus de 100 millions de personnes et cette semaine pourrait connaître ses températures les plus basses depuis plus de vingt ans.



Pistes enneigées et partiellement bloquées à l'aéroport JFK de New York le 5 janvier 2014. Reuters/NBC
Pistes enneigées et partiellement bloquées à l'aéroport JFK de New York le 5 janvier 2014. Reuters/NBC

Les habitants du nord et du centre des États-Unis ne sont pas au bout de leur peine. Le froid dont ils ont souffert au cours de ces derniers jours, avec des températures descendues parfois jusqu’à -38 degrés, n’aura été qu’un avant-goût de ce qui les attend cette semaine. Des records pourraient être battus d’ici demain mardi, le mercure pouvant tomber à -51. Il fera plus froid à Atlanta qu’en Alaska. Les autorités comme celles de Chicago multiplient les appels à la prudence.
 

Mais au Wisconsin, malgré les -23 degrés enregistrés ce dimanche, l’appel n’a pas été entendu. 80 000 spectateurs ont envahi le stade de Greenbay pour assister à un match de qualification pour le Superbowl. Une jeune supportrice de l’équipe locale est venue bien préparée. « J’ai quatre caleçons longs, deux paires de pantalons de ski, quatre chemises de laine et un manteau », énumérait-elle.
 

De nombreuses écoles sont fermées. Les accidents de la route se comptent par centaines, et des milliers de vols continuent d’être annulés ou retardés. Mais pas celui d’Air Force One qui a ramené Barack Obama à Washington où il faisait -2. Le président a laissé son épouse Michelle à Hawaï. Un beau cadeau d’anniversaire pour la First lady qui va fêter ses 50 ans. Il fait 27 degrés à Honolulu.

Source : Rfi.fr
 



Dépéche

Lundi 6 Janvier 2014 - 12:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter