«En période de Jihad, mourir pour son pays est un acte de foi» : Mamadou Diop Decroix

Mamadou Diop Decroix est prêt à tout pour que leur marche ait lieu. C’est ce qu’il a fait savoir devant l’interdiction du préfet de Dakar d’autoriser cette marche. Le coordonnateur du Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr), qui assimile leur marche à un Jihad, est d’avis qu’y mourir constitue un acte de foi.



«En période de Jihad, mourir pour son pays est un acte de foi» : Mamadou Diop Decroix
Si Macky Sall ne recule pas, eux non plus ne vont pas reculer. C’est ce qu’a déclaré Mamadou Diop Decroix, le coordonnateur du Front patriotique pour la défense de la république (Fpdr) qui a assisté hier à la réunion tenue à la permanence du Pds pour les besoins de la préparation de la marche.

«La lutte partira de l’inférieur vers le supérieur. Et je dois dire qu’en période de Jihad, mourir pour son pays est un acte de foi», a d’emblée déclaré le coordonnateur du Fpdr qui assistait aux préparatifs de la marche hier.

 Toujours remonté contre le Préfet, «Decroix» réaffirme leur désir d’en découdre avec les autorités. Et cela quel qu’en soit le prix : «Ce régime croit que nous sommes des peureux. Ils se trompent car nous sommes loin d’être des peureux qui prennent la fuite devant des grenades lacrymogènes et des matraques. Quoi qu’il puisse arriver, nous tiendrons notre marche et battrons le macadam aux côtés du peuple souverain », a-t-il martelé.

Ousmane Demba Kane

Mercredi 19 Août 2015 - 09:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter