En tournée à Kaolack : Me El hadji Diouf jette des fleurs à Wade et invite Macky a être reconnaissant



Me El hadji établit son quartier général et multiplie ses meetings, assemblée général, ses visites de proximité et des descentes dans toute sorte de cérémonie. Ce, dans toutes les localité de la ville de  kaolack en vue des locales de juin. La preuve, sa prise de contact avec Moustapha Arabit Niass dit Moustapaha Adjaly, s’est rapidement transformé en meeting. Me El Hadji Diouf de saluer la générosité et la droiture du jeune Niasséne avant de retracer ses liens avec la famille de Baye Niasse.


Toutefois, l'avocat politicien a déploré le niveau d’insalubrité qui sévit dans la capitale du Mbossé « J’ai fait des villes en France, en Belgique, en Norvége et à Dubai, et ce ne sont pas des Djinns qui ont fait ces villes là-bas. Notre Kaolack sera construite par des kaolackois » lance Me El hadji Diouf. . Le leader du parti Parti des Travailleurs et du Peuple (PTP) s’est prononcé sur les relations heurtées entre Abdoulaye Wade et Macky Sall. Il a jété une grosse pierre dans le palais comme avertissement au chef de l’Etat contre tout ingérence. « Macky Sall n’a aucun droit de choisir un maire pour Kaolack. Selon lui, le chef de l'Etat ne peut pas non plus passer l’éponge sur son passe. D'autant plus, assène la robe noire dans les colonnes du journal "l'as", « Abdoulaye Wade est son son père. Il l’a nommé directeur général, ministre, Premier ministre puis président de l’Assemblée nationale ». A ce propos tressant des lauriers à Wade, le protagoniste de Souleymane Ndéné Ndiaye de soutenir: « C’est Me Abdoulaye Wade qui m’a nommé ministre, je lui en serai toujours reconnaissant ». 


Mardi 13 Mai 2014 - 11:19




1.Posté par Patriote le 13/05/2014 12:19
Vrai fumier ce diouf hableur de malheur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter