Encore des zones d’ombres dans la déclaration du patrimoine de Macky Sall

Tout juste après la prestation de serment du président Macky, les pressions fusaient d’un peu partout pour que le nouvel homme fort déclare ses biens. Aujourd’hui c’est chose faite selon Seydou Guèye, secrétaire général du gouvernement. Ce dernier affirme que le président s’est soumis à cet exercice. Mais dans la discrétion la plus totale.



Encore des zones d’ombres dans la déclaration du patrimoine de Macky Sall
« La déclaration de patrimoine est une question d’éthique, et je peux vous dire que le président l’a déjà faite », précise Seydou Guèye. Pourquoi tout ce mystère autour  du patrimoine du président? Au secrétaire du gouvernement de répondre que le débat sur le caractère public ou pas de la déclaration du patrimoine de Macky Sall est un non évènement.

Pour l’heure, le Sénégalais lambda ignore totalement la liste des avoirs de celui qui gère le bien public. Le peuple attend toujours, en tant que sentinelle, la publication de cette liste de patrimoine du nouveau Président, en l’occurrence Macky Sall. 



Jeudi 26 Avril 2012 - 13:35




1.Posté par KARIM le 26/04/2012 15:16
La déclaration écrite de patrimoine est une exigence constitutionnelle à laquelle un Président élu doit se plier.
L'article 37 de la constitution dit ceci : « Le Président de la République est installé dans ses fonctions après avoir prêté serment devant le Conseil constitutionnel en séance publique.
Le serment est prêté dans les termes suivants :
" Devant Dieu et devant la Nation sénégalaise, je jure de remplir fidèlement la charge de Président de la République du Sénégal, d’observer comme de faire observer scrupuleusement les dispositions de la Constitution et des lois, de consacrer toutes mes forces à défendre les institutions constitutionnelles, l’intégrité du territoire et l’indépendance nationale, de ne ménager enfin aucun effort pour la réalisation de l’unité africaine".
Le Président de la République nouvellement élu fait une déclaration écrite de patrimoine déposée au Conseil constitutionnel qui la rend publique. ".

VIVE LE M23

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter