Encore du feu à Dioudé Diabé-Podor: les dons d’Abdoulaye Daouda Diallo calcinés




Pire que le phénomène de « Djinné » (djinn) Maïmouna. Cela s’est passé au moment où le ministre de l’Intérieur qui présidait une cérémonie de remise de dons aux sinistrés du village de Dioudé Diabé dans le département de Podor, devait prendre la parole : le magasin contenant les matelas et autres matériels, a tout simplement pris feu. Dans ledit village, les populations sont en proie à une profonde inquiétude à l’issue d’incendies inexpliqués depuis deux (2) semaines déjà.


En effet, ce qui se passe  à Dioudé Diabé dépasse l’entendement. Pas plus tard qu’hier vendredi, cinq (5) maisons ont pris feu. Le phénomène de série d’incendies mystérieux est évoqué depuis que pas moins d’une quinzaine de maisons ont été en proie aux flammes en début février. Ce, en l’espace de 48 heures seulement. Le ministre qui n’a pas pu prononcer son discours, a demandé à ce qu’on fasse quelque chose. Pour Abdoulaye Daouda Diallo, c’est plus qu’une distribution de dons qu’il faut faire.


Pour l’heure, la psychose ayant fini de s’installer à Dioudé Diabé, les populations ne passent même plus la nuit dans les chambres. Elles restent dehors malgré le froid qui sévit. En proie à la peur, elles réclament une assistance psychologique. Le feu difficilement maîtrisé à l’aide de seaux et bassines d’eau, ce sont les matelas qui ont été consumés par les flammes devant le public venu très nombreux assisté à la cérémonie selon le correspondant de la Rfm.
Ce dernier public pris de court, n’a pu que constater les dégâts.


Dimanche 16 Février 2014 - 02:10




1.Posté par Moussa Thiam le 16/02/2014 10:21
Nous lançons un cri de coeur à toutes les bonnes volontés pour l'assistance psychologique de nos parents mais egalement à tous
ceux qui ont vécu cette expérience de nous aider à surmonter cette épreuve.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter