Encore les délestages…



Encore les délestages…

C’est du Wade sous Macky. Les coupures de courant reprennent de plus belle. Ce mercredi de 10 heures à 15 heures, le jus s’est fait désirer. En effet, du Rond-point Jet d’eau aux Sicap Liberté en passant par la Gueule tapée jusqu’au centre-ville, le constat est là. Le calvaire recommence.


Au cœur des mouvements de contestation sous l’ancien régime libéral, le phénomène avait valu  au père de Karim des émeutes sans précédent de  jeunes du populeux quartier de Niarry Tally et de la banlieue en furie saccageant et brûlant tout sur leur passage. Leurs parents et mêmes les Imams tous aussi en colère n’avaient pas manqué de les suivre dans la rue. C’est de là qu’est né le fameux collectif des Imams de Guédiawaye qui sont allés jusqu’à interdire aux populations de payer les factures d’électricité. Ce, tant que la situation ne serait pas revenue à la normale.


Macky est donc prévenu, lui qui a déjà eu droit au syndrome des manifestations. Au plus fort de la pénurie d’eau à la suite de la panne des conduites de l’usine Keur Momar Sarr de Louga, les jeunes de Niarry Tally et de Boune avaient assiégé les rues pour crier leur soif. C’était les émeutes de l’eau.


Mercredi 19 Février 2014 - 16:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter