Enlèvement de l’Indien S. Varna : la confrontation des ravisseurs programmée mardi

L’affaire de l’enlèvement de Shreekumar Varma refait surface. En effet le juge du 2ème cabinet d’instruction, Yakham Lèye, a décidé d’organiser une confrontation entre les ravisseurs (un Sénégalais, un Sri lankais et un Nigérian, mardi prochain, après l’échec de celle de ce jeudi.



Enlèvement de l’Indien S. Varna : la confrontation des ravisseurs programmée mardi
Un an après les événements, le juge du 2ème cabinet d’instruction, Yakham Lèye a décidé de remettre à jour l’enlèvement de Shreekumar Varma, un membre de la famille royale indienne séquestré pendant six (6) jours à Sendou, révèle «L’As».

Les ravisseurs, un Sénégalais, un Indien et un Sri lankais, ont été démasqués après une enquête minutieuse menée par les éléments de la Section de recherche (Sr).

S. Varma, venu au Sénégal pour les besoins de la vente d’un tableau d’art que sa famille avait décidé  de mettre en vente est tombé dans le piège tendu par les malfrats.

En effet, contacté par un certain Seshadri, S. Varna, écrivain de son débarquement à Dakar, est approché par individu qui s’est présenté comme son contact qui doit l’amener voir le client.
Et, le 23 janvier 2016, l’Indien se verra enlevé avant d’être conduit à Sendou.

Son fils, contacté par les malfaiteurs, est prié de verser la somme de 3 millions de dollars pour revoir son père saint et sauf. Mais c’était sans compter avec la détermination des autorités sénégalaises qui voulaient éviter tout incident diplomatique avec l’Inde.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 23 Décembre 2016 - 07:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter