Enlèvements et pillages dans le Nord du Mali

Plus de vingt personnes ont été enlevées par des assaillants dans les localités de Bamba, dans la région de Gao, et de Kano, dans la région de Tombouctou.



Tombouctou
Tombouctou

Une source militaires et des sources indépendantes confirment l'attaque des deux localités. C'est tout d'abord la localité de Kano qui a été attaquée à l'heure de la prière de vendredi. Selon les populations, une personne a été tabassée, de nombreuses autres sont enlevées dont l'imam, le chef de village et au moins un de ses conseillers. Les otages ont été emmenés vers une destination inconnue.

Une source militaire a ajouté que les assaillants sont des éléments MAA tendance rebelle, allié du MNLA. Aucune source indépendante ne l'a confirmé. En début de soirée, c'est au tour de Bamba, dans la région de Gao, d'être attaquée.

Si rien ne permet d'établir exactement l'identité des assaillants, des témoins sur place ont indiqué que le chauffeur transportant les assaillants avec comme turban sur la tête un drapeau attribué aux mêmes rebelles.

On rapporte par ailleurs le pillage des principaux magasins et boutiques de la localité. Des motos et une importante somme d'argent ont été emportées.

Ces deux événements seraient les plus graves en termes du nombre de personnes enlevées et de biens vandalisés depuis de longs mois dans le nord du Mali.


BBC Afrique

Samedi 31 Janvier 2015 - 10:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter