Entendu par le juge d'Instruction, Bara Sady rejette les faits



Le juge d’Instruction,  Samba Sall, a entendu hier pendant dix tours d'horloge l’ancien directeur du Port autonome sur le fond du dossier. Bara Sady rejette toutes les accusations de détournement de 48 milliards FCFA. Il opté comme stratégie la dénégation pour se tirer d'affaire.  Ces co-inculpés passent  aujourd'hui devant le procureur.


Jeudi 23 Janvier 2014 - 10:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter