Entre les avions : que projette Idy à Dubaï, l’Arabie Saoudite et la France ?

Des nouvelles du rewmiste en chef. Idy n’est pas malade. Ce sont les assurances de Yankhoba Diattara, son adjoint à la mairie de Thiès qui précise que le leader de Rewmi entre des avions entre Dubaï, l’Arabie Saoudite et la France, est très chargé par des projets.





L’entourage de l’ancien premier ministre est formel. Idrissa Seck se porte bien. Il communique avec les responsables de Rewmi et participe aux réunions à travers les outils modernes de communications comme « Skype », « viber » ou au téléphone. Il donne des orientations notamment sur le déguerpissement des marchands ambulants à Thiès, renseigne son adjoint, Yankhoba Diattara qui au sujet du long séjour de son mentor à Paris, parle dans les colonnes du journal « l’observateur », de « missions très complexes ».


Entre Dubaï, l’Arabie Saoudite et la France, le leader qui a fini par verser dans l’opposition après son départ de la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY) autour du président Sall, est en effet sur des projets. Ayant pris du poids, Idy fait aussi beaucoup de sport. Thierno Bocoum et Cie qui guettent son retour, donne leur langue au chat sur la date du retour d’Idy au bercail. 

Son épouse Ndéye Penda Tall au Sénégal, était ce dimanche au domicile de sa mère à la cité du Rail. 


Mardi 25 Février 2014 - 12:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter