Entrejeu des Lions: Diamé, Kouly, Sankharé....Qui à la baguette ?

Au cœur du jeu, mais aussi de tous les débats, le milieu de terrain de l’équipe du Sénégal est sujet à une très forte concurrence. Après les éliminatoires de la CAN-2017 et avant celles du Mondial 2018, le problème reste entier. Qui entre Diamé, Kouly et Sankharé pour organiser le jeu des Lions ?



Depuis son arrivée sur le banc, Aliou Cissé joue avec deux sentinelles en charge de la récupération : Idrissa Gana Guèye et Cheikhou Kouyaté. Dans un système de 4-2-3-1, il a forcément besoin d’un élément en charge de l’animation offensive. En six matchs disputés, Cissé a utilisé 4 milieux relayeurs. une forte concurrence dans l’entrejeu depuis le début des éliminatoires. Le flou est tel qu’entre Mouhamed Diamé, Pape Kouly Diop et Younousse Sankharé, l’incertitude plane encore sur le nom de ce métronome qui pourrait réguler le jeu des Lions. un choix porté un moment sur Henri Saivet, mais qui a disparu des radars, laissant la place à Cheikh Ndoye, puis Momo Diamé, avant que Younousse Sankharé ne pointe le bout du nez. Certes, en utilisant le Lillois dans ce registre, Aliou cherche plus de possession de ballon et de fluidité dans le jeu. Mais Diamé, qui est un milieu de rupture, participe aussi au jeu offensif de l’équipe.

En attestent les innombrables occasions de but qu’il se crée à chaque match et son but contre le Niger à l’aller. Même s’il n’a pas eu un temps de jeu conséquent, Kouly Diop est également capable de récupérer, distiller et se projeter vers l’avant pour finir les actions. Pour sa part, s’il n’a pas la même vista, ses aptitudes physiques sont un véritable atout pour Cheikh Ndoye, qui joue également dans un registre box to box. Aligné pour la première fois dans l’entrejeu des Lions en Namibie pour le compte de l’acte 2 des éliminatoires, le sociétaire d’Angers s’était d’ailleurs montré précieux dans la récupération.

Dans le rôle du trouble-fête parfait, Pape Alioune Ndiaye pourrait également se mêler à la bagarre pour une place dans l’entrejeu des Lions. Très habile techniquement, le «Turc» sait également se projeter vers l’avant et se muer en buteur. une équation à plusieurs inconnues que devrait résoudre Aliou Cissé et dont dépendra pour beaucoup la qualité du jeu des Lions tant décriée.

Stades


Vendredi 9 Septembre 2016 - 08:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter