Entretien avec Garga Mbossé au lendemain du combat face à Lac Rose !!!

Heureux, il l’est après un report de plusieurs mois de son duel contre Lac Rose. Le frangin de Zoss a finalement pris le dessus sur le Fassois. Garga Mbossé explique sa stratégie d’aujourd’hui par le fait qu’il savait que son adversaire ne le respectait pas.



La victoire
«Je rends grâce à Dieu et je prie pour le repos éternel de mon père. Je remercie également ma mère et prie pour que le bon Dieu lui accorde une très longue vie. Je dédie cette victoire à toute ma famille, mon staff et à tous mes supporteurs. Je suis très content de cette victoire.
Mon adversaire a fait ce qu’il avait à faire. Il a fait ce qu’il devait faire. Il cherchait à me corriger et moi je voulais le terrasser. Lac Rose est un grand champion. Il n’a pas démérité. Je lui conseille de respecter ses adversaires. C’est un lutteur très talentueux, qui a l’avenir devant lui».
La stratégie
«Lac Rose ne me respectait pas. Dans sa tête, il allait venir me terrasser sans difficulté. Mais j’avais confiance en moi. C’est la raison pour laquelle j’ai opté ne pas le suivre dans la bagarre. Sa stratégie consistait à m’inviter à la bagarre pour après me surprendre. Ce que j’ai refusé du début à la fin. Mon entourage m’avait demandé de le saisir et de le terrasser. J’ai reçu des coups, mais je savais qu’il allait mordre la poussière.»
La lucidité
«Je suis de nature très lucide. Je ne panique jamais devant un adversaire, mais je ne suis jamais en excès de confiance. On m’a éduqué ainsi, donc je n’ai pas le droit d’être impoli. Vous avez vu ce qui s’est passé lors de notre première rencontre. Je ne vais pas rentrer dans les détails, mais je pardonne à tout le monde. Je ne me suis jamais prononcé sur cela parce que c’est la vie et que la lutte est notre métier. Lorsque je suis rentré ce jour-là, ma mère m’a dit : «Ne t’en fais pas, tu vas remporter ce combat  parce que je suis fière de toi». Pourtant, j’ai souffert, parce qu’après cette blessure, je me suis retrouvé sans argent».

Dépêche (El Hadji Malick SARR)

Mardi 7 Janvier 2014 - 13:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter