Envoi de 2000 Sages-Femmes au Qatar: ces dures conditions de travail qui risquent de dissiper l'espoir des candidats



L’envoi de 2000 sages-femmes au Qatar dans le cadre d’un partenariat Sénégal et le Qatar commence à projeter un parfum de fonds de commerce au sein de la classe politique, particulièrement dans  la coalition Benno Bokk Yaakaar (BBY). Signé en décembre 2013, l’accord a vu ses termes évoqués en conseil des ministres pour ensuite être signés avant de faire l’objet d’un projet de loi soumis et adopté par les députés.

Suscitant un espoir au cœur des  millions de chômeurs, des dures conditions de travail, des salaires dérisoires et les mesures de sécurité draconiennes au Qatar risquent de créer chez ces candidats un désespoir certainement. Mais en attendant dit le journal "l'observateur", qu'une sélection définitive soit opérée, les domiciles et bureaux des responsables politiques se sont mués en caisses de dépôts de dossiers de candidatures.


Jeudi 3 Avril 2014 - 11:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter