Equipe nationale-JO Londres: Dame Ndoye fait faux bond aux lions

Dame Ndoye qui fait partie des trois joueurs âgés de plus de 23 ans pour renforcer l’équipe nationale olympique, aurait déclaré forfait pour le tournoi masculin de football des Jeux olympiques. Selon une source citée par l’Aps, «son club a finalement décidé de ne plus libérer, c’est lié à sa situation contractuelle ».



Equipe nationale-JO Londres: Dame Ndoye fait faux bond aux lions
Dame Ndoye souhaitait  ainsi quitter le FC Copenhague (D1 danoise) où il a été pendant plusieurs années meilleur buteur, pour aller jouer dans un championnat plus relevé. Il a été approché par plusieurs clubs anglais de Premiership, Everton, notamment. Le club russe de Rubin Kazan avait formulé récemment une offre jugée insuffisante par son club danois. Si  la  décision de ne pas mettre le joueur à la disposition de la sélection se confirmait, elle serait  simplement contraire à la décision du  comité exécutif de la Fifa qui, à l’issue de sa réunion à Zurich les 29 et 30 mars 2012, avait fait obligation aux clubs de libérer les joueurs U23 pour les tournois olympiques de football. 

Cette disposition, jugée révolutionnaire, indiquait  avait permis de mettre fin au casse-tête auquel les différents sélectionneurs des équipes nationales olympiques africaines  était souvent confrontés lors qu’il s’agissait de disposer de leurs joueurs. Mais au vue de défections enregistrées par Karim Sega Diop, cette disposition semble n’être pas respectée par les clubs.  Et quand ils imposent leur volonté, ce sont la sélection nationale qui trinque et  réduit en même temps les chances du Sénégal dans cette compétition majeur auquel il va  participer pour la première fois. Avant Dame Ndoye, c’était le cas de Papis Demba Cissé s’était  posé  sur la table de l’entraîneur Karim Sega.  Ce après la décision de Newcastle de ne pas libérer le buteur de la sélection A.

L’entraîneur national des Lions olympiques  avaient  alors été contraint de se passer des services du buteur en faisant appel à Pape Guéye,  évoluant en Ukraine.
 
Avec APS


Mardi 17 Juillet 2012 - 10:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter