Equipe nationale : Omar Daf et Souleymane Camara conseillent aux jeunes de ne pas se prendre la tête

Les deux anciens de la tanière, Omar Daf et Souleymane Camara semblent conscients de leur statut de joueurs expérimentés. En plus de leur rôle sur le terrain, les deux rescapés de la génération de 2002 peuvent aussi beaucoup apporter à la jeune génération, avec l’expérience qu’ils ont acquise en équipe nationale. Ils ont fait savoir à leurs jeunes coéquipiers que la CAN est une compétition difficile, qu’il faudra aborder avec beaucoup de sérieux.



Equipe nationale : Omar Daf et Souleymane Camara conseillent aux jeunes de ne pas se prendre la tête
« C’est une compétition qui n’est pas facile. Le discours, c’est de respecter tous les adversaires. Si elles en sont arrivées là, c’est que ce sont de bonnes équipes et qu’elles représentent leur Nation. Donc nous devons les respecter si on veut être champions d’Afrique, il faudra battre tout le monde », a alerté dans une interview accordée à nos confrères du journal « Le quotidien », le plus expérimenté sans doute de la sélection d’Amara Traoré qui juge nécessaire de donner « énormément de respect à nos adversaires et beaucoup d’humilité au moment d’aborder les matches ».
 
Même son de cloche également chez Souleymane Camara qui a aussi vécu les plus grands succès de la tanière depuis 2002. « C’est surtout de ne pas se prendre la tête. Il n’y a que deux joueurs qui ne sont pas professionnels. Pour le reste, même s’ils n’ont pas encore fait la CAN, ils ont l’habitude des grands rendez-vous », a analysé « petit jules » comme le nomme ses camarades. « Maintenant, s’il faut un conseil, je leur dirais de rester humbles et de rester dans la même dynamique que lors des éliminatoires de la CAN », a recommandé le buteur de Montpellier.
 
Omar Daf tout comme Souleymane Camara plaident pour la méthode consistant à « se battre match après match jusqu’à la fin », car « c’est la meilleure manière d’atteindre l’objectif final», pensent-ils.
 
A quelques jours seulement de l’entame de la compétition en Guinée Equatoriale et au Gabon, la sélection d’Amara Traoré se trouve en regroupement depuis ce lundi à Saly.


Mardi 10 Janvier 2012 - 11:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter