Erythrée: libération de six journalistes arrêtés en 2009

Six journalistes érythréens, emprisonnés depuis une vaste rafle dans les médias en 2009, ont été libérés « sous caution ». Il s'agit de Bereket Misghina, Yirgalem Fisseha Mebrahtu, Basilios Zemo de Radio Bana, Meles Negusse Kiflu de Radio Bana et Radio Zara, et Girmay Abraham de Radio Dimtsi Hafash, ainsi que Petros Teferi. L'ONG Reporters sans frontières (RSF) parle d'un événement « exceptionnel » dans le pire pays du monde pour la liberté de la presse, selon le classement annuel de l'ONG.



C'est une satisfaction. C'est si rare dans ce pays où le pouvoir a plutôt l'habitude de mettre les journalistes en prison et malheureusement de les y laisser mourir.(...) Les conditions de détentions des journalistes sont les plus abominables qu'on peut imaginer.
Christophe DeloireDirecteur général de RSF25/01/2015 - par Florence MoriceÉcouter

 

Au moins sept journalistes arrêtés lors de cette même rafle de 2009 avaient déjà été libérés sous caution en mars 2013, rappelle RSF. Au total, une cinquantaine de journalistes avaient été arrêtés. La plupart avaient été rapidement libérés, mais une douzaine avaient été maintenus en détention sans inculpation, selon l'ONG.


Rfi.fr

Dimanche 25 Janvier 2015 - 11:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter