Escroquerie : Serigne Mboup porte plainte contre Thierno LO



Lorsqu’il y a un an Serigne Mboup patron de CCBM rachète le groupe de presse de l’ancien ministre Thierno Lô, il croyait faire une bonne affaire. Mal lui en a pris car la transaction entre « SANOSSY.COM SARL » de Thierno Lô et « UNIVERS MEDIA SARL » créé par Serigne Mboup, s’est révélée être une chimère pour l’homme d’affaires qui s’est finalement résolu à porter plainte contre Thierno Lô pour escroquerie, sert « Enquête ».  Et dans ce contentieux maintenant instruit par le Procureur de la République près-le Tribunal régional hors-classe de Dakar, les griefs formulés contre Thierno LO se pèsent en dizaines de millions de francs CFA, poursuivent nos confrères.

 
L’ancien ministre d’Abdoulaye Wade est en effet accusé d’avoir sciemment vendu du toc, en l’espèce, un groupe de presse qui ne l’est que de nom à Serigne Mboup. Valeur de la transaction, 30 millions de francs CFA que Serigne Mboup a payé en deux chèques à l’ordre de Thierno LO à la BICIS. Le premier pour un montant de 10 millions de francs CFA et le second pour 20 millions. A la suite du versement de cet argent, Serigne Mboup devait prendre possession d’un patrimoine cédé par la société « SANOSSY.COM SARL » dont deux fréquences radios et leurs équipements complets à Dakar et à Touba, d’une télévision sur le web, de deux tabloïds et de deux sites d’informations en ligne. 


La colère de Serigne Mboup s’est démultipliée lorsque le 13 février 2015, après qu’il a insisté pour savoir ce qui bloque, le notaire ayant validé la transaction l’a informé qu’au lieu de l’ancien ministre du Tourisme et de l’Environnement sous Wade, c’est désormais une personne nommée Ndioumbane LO qui est le véritable cédant. Or informe le notaire à Serigne Mboup, Ndioumbane LO n’a jamais donné de procuration à Thierno LO. Et surprise désagréable pour Serigne Mboup, le notaire lui signifie que Thierno LO n’était en réalité qu’un mandataire. 


Mardi 23 Juin 2015 - 10:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter