Escroquerie au mariage : Cheikh Thiam écope de 18 mois de prison ferme



Le Tribunal régional de Fatick a jugé, ce mercredi et reconnu coupable Khadim Thiam qui se faisant passer pour un émigré établi en Allemagne, a épousé quatre innocentes femmes avant de se fondre dans la nature.

En moins de six (6) mois en effet, le prévenu a épousé quatre femmes. Et le représentant du ministère public ne s’explique pas toujours comment une personne saine d’esprit peut-elle se permettre un luxe pareil.
 
En août 2016, Cheikh Thiam épouse Comba Faye, 24 ans, coiffeuse. La jeune dame s’exécutait sans piper mot aux exigences de son mari, à qui elle concoctait de bons plats et qui ne mangeait que du poisson et des fruits de mer.
 
Deux mois plus tard, Thiam abandonne sa première épouse et s’entiche d’une autre coiffeuse du nom de Ramatoulaye Barry et établie à Dakar. Ce mariage est scellé le 30 octobre 2016 chez les parents de la jeune dame. Et trois jours plus tard, il vient consommer le mariage.
 
Et le 29 janvier 2017, il épouse Astou Touré, une femme divorcée dont les enfants vivent aux Etats Unis. Il fait le même coup. Mais il est appréhendé grâce à la maman de sa nouvelle femme, qui s’apercevant de sa mauvaise foi, a orchestré un plan pour attirer Thiam. Dès que ce dernier s’est présenté, elle a appelé les gendarmes qui ont procédé à son arrestation à même temps que sont frère qui l’accompagnait, renseigne "l'As". 
 
A la barre, le mis en cause a reconnu les fait. Pour le procureur, qui parle de supercherie, le comportement irresponsable et inhumain de Cheikh Thiam alias Khadim mérite un emprisonnement ferme de trois ans. Le tribunal a requalifié le délit d’escroquerie au mariage en escroquerie simple et condamné le mis en cause à 18 mois de prison ferme. Un verdict qui n’a agréé les plaignants qui la jugent trop souple. 
 
 


Jeudi 30 Mars 2017 - 14:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter