Escroquerie sur plus de 60 millions : Fatdiop Gueye Sall jugée à la Cour d’appel

L’ancienne député Fatdiop Gueye Sall a été attraite, hier à la barre de la Cour d’appel de Dakar pour les faits d’abus de confiance et d’escroquerie portant sur plus de 60 millions de F CFA. Elle sera fixée sur son sort le 12 juillet prochain.



L’affaire de l’ancienne député, a encore été évoquée à la barre de la Cour d’appel de Dakar. En première instance, l’ancienne parlementaire a été condamnée à 6 mois de prison ferme pour les abus de confiance et escroquerie portant sur plus de 60 millions de F CFA. Insatisfaite de la peine qui lui a été infligée, elle avait interjeté appel pour contester la décision  de la première instance. Un appel qui avait donné le résultat escompté d’autant qu’elle a été relaxée des chefs d’accusation. Si l’affaire à atterri une nouvelle fois devant la barre de la Cour d’appel, c’est parce que la partie civile a fait opposition. Ce qui a pour effet de rendre non avenu le jugement.

Mise au feu roulant des questions, la parlementaire avait nié les faits. Elle a juré, la main sur le cœur, n’avoir jamais détourné de l’argent.

L’avocat général a requis l’application de la loi. Pour l’avocat de la partie civile, la prévenue a procédé à des manœuvres frauduleuses pour détourner l’argent. Ainsi, il a demandé au juge d’infirmer la décision de la Cour d’appel et de statuer à nouveau. Sur ce, il réclame 80 millions de F CFA pour toute cause et préjudice confondus.

Pour sa part, l’avocat de la défense a sollicité la confirmation de la décision de la Cour d’appel qui avait relaxée sa cliente. Car, à son avis, cette dernière n’a commis aucune infraction.
L’affaire est mise en délibéré pour le 12 juillet prochain. 


Mercredi 22 Juin 2016 - 11:15



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter