Espagne - Messi-Ronaldo, le match est lancé



Le Ballon d’Or 2014 sera attribué début janvier 2015 par la FIFA. Même si beaucoup d’observateurs souhaiteraient voir gagner Manuel Neuer, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo partent favoris, comme toujours depuis 2008. Leur début de saison respectif laisse augurer un duel ultra serré jusqu’à la clôture des votes dans moins de trois mois.

Lauréat des six derniers Ballons d’Or, Lionel Messi et Cristiano Ronaldo aspirent à soulever le trophée une nouvelle fois en janvier prochain. Il s’agirait du cinquième Ballon d’Or pour l’Argentin, déjà recordman depuis son quatrième en 2013, et du troisième pour le Portugais qui rejoindrait au palmarès des très grands joueurs comme Johan Cruyff, Michel Platini ou Marco Van Basten.

Messi meilleur au Mondial

Certains ont beau jeu de pousser la candidature de l’Allemand Manuel Neuer, dernier rempart imposant du Bayern et de la Mannschaft, étincelant durant la Coupe du monde (il s’était montré décisif notamment contre l’Algérie en 8e de finale, face à la France en quart puis devant l’Argentine en finale, sauvant son équipe à maintes reprises). Mais la (très) grande majorité des capitaines et des entraîneurs "badant" les deux génies, le vote a peu de chances d’aboutir à consacrer Neuer, qui succèderait alors au légendaire Lev Yachine, seul portier sacré pour le moment (en 1960). Les Espagnols (Iker Casillas, Xavi, Andres Iniesta) ont d’ailleurs fait les frais en 2010 de ce mode de désignation qui récompense les stars au détriment de ceux qui gagnent les plus grands titres, la Coupe du monde en premier lieu.
Leo Messi et Cristiano Ronaldo restent donc les mieux placés bien que leurs performances respectives lors du Mondial brésilien laissent songeur. Dans une équipe portugaise très décevante, CR7 n’avait pas brillé, inscrivant seulement un but en trois matchs et rentrant au pays avec une piteuse élimination qui fait tâche dans le CV. Messi, de son côté, s’était montré à son avantage jusqu’en 8e de finale (4 buts) avant de décliner au moment où l’Argentine comptait le plus sur lui. Pour sa défense, il faut reconnaître que le Barcelonais avait été plombé dans sa quête de sacre par la blessure de Di Maria et les ternes prestations de Higuain et Aguero. La Fifa lui avait décerné le titre de meilleur joueur de la compétition à la surprise générale.

Ronaldo a gagné des titres

Les deux stars du ballon rond se sont parfaitement relancées depuis la mi-août et la reprise de la Liga. Ronaldo a inscrit 5 buts en 3 matches de championnat avec le Real Madrid, et un lors du seul match de Ligue des champions qu’il a disputé. Messi a fait un poil moins bien sous le maillot blaugrana (3 buts en 4 matches de Liga) mais les résultats du Barça surpassent pour l’instant ceux de la Maison blanche (1er avec 12 points contre 7e avec 6 points). 
La première partie de saison avait été très favorable à la vedette lusitanienne. Ronaldo a remporté la Ligue des champions fin mai (4-1 pour le Real contre l’Atlético Madrid après prolongation) et la Coupe du Roi (2-1 devant Barcelone). Messi, de son côté, avait vécu un printemps de loser, le Barça terminant 2e de la Liga et se faisant sortir en quarts de finale de la C1 par l’Atlético. Mais ces résultats moins récents compteront-ils autant que les prestations des deux phénomènes à la Coupe du monde ? Rien n’est moins sûr. Ronaldo et Messi ont tout l’automne pour tenter d’arracher la décision. Celui des deux qui flambera le plus dans les trois prochains mois sera très probablement couronné.

FRANCETV sport

Mardi 23 Septembre 2014 - 13:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter