Espagne, Puyol prend la défense de Piqué

Visé par une polémique, Gérard Piqué a annoncé qu'il prendrait sa retraite internationale à l'issue du Mondial 2018. Carles Puyol a pris la défense de son compatriote.



Une page s'apprête à se tourner au sein de la sélection espagnole. Après la victoire l’Espagne en Albanie (0-2), dimanche soir en éliminatoires de la Coupe du monde 2018, Gérard Piqué donné la date de sa retraite internationale. À la surprise générale, le défenseur du Barça a confirmé qu'il quitterait la Roja à l'issue du Mondial 2018.

Espagne, La Fédération espagnole communique au sujet de l'affaire Piqué

Pourtant, le joueur de 29 ans a fait l'objet d'une autre polémique à l'issue de la rencontre. Les médias (madrilènes notamment) ont critiqué le fait que Piqué ait raccourci les manches de son maillot, où ne figuraient pas deux bandes rouge et jaune que certains ont assimilé à tort au drapeau espagnol. A tort comme l'a expliqué la fédération espagnole (RFEF) dans un communiqué.


Une polémique similaire à celle connu par Carles Puyol en 2007 à l'occasion d'un match contre la Lettonie. Ce jour-là, Xavi et l'ancien défenseur du Barça avaient posé pour la photo officielle et le drapeau de l'Espagne ne s'était pas vu dans les médias. Sur twitter, Puyol a réagi à cette polémique en écrivant : "Comme cela m'est arrivé...Bonne nuit"


Lundi 10 Octobre 2016 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter